Astuces et conseils pour construire votre poulailler

Astuces et conseils pour construire votre poulailler
4.1 (82.86%) 7 votes

Voici quelques conseils relatifs à l’élevage de poules dans un environnement urbain ainsi qu’à la construction d’un poulailler. Nous avons appris de nos erreurs et pensons qu’en partageant notre petite expérience avec vous, vous éviterez d’être déçu. Vous verrez, il n’y a rien de compliqué à élever des poules !

 

3 manières d’élever des poules

  1. Liberté totale

Avantages :

  • C’est très marrant de voir courir vos poules partout ! Des poules en liberté pourront également manger sainement (insectes) si elles ont accès à un grand jardin.

Désavantages :

  • Elles trouveront des trous et pourront facilement sortir de votre « zone de contrôle ».
  • Elles iront grignoter toutes vos plantations.
  • Elles seront vulnérables aux prédateurs.
  • Elles peuvent endommager le jardin de vos voisins.

 

  1. Poulailler délimité

Vous pouvez faire une clôture qui permettra de les isoler.

Avantages :

  • Vous gardez l’aspect liberté sans risquer que vos poules provoquent des dégâts au jardin.

Désavantages :

  • Les pondeuses seront toujours vulnérables aux prédateurs (renards, faucons…)
  • Une clôture n’est jamais très belle à voir à moins que vous donniez beaucoup d’efforts pour la rendre agréable (pots de fleurs suspendus, paille…).
  • Vous devez protéger les plantes à l’intérieur du poulailler si vous désirez les conserver.

 

  1. Poulailler fermé

Avantages :

  • La sécurité !
  • Vous ne devrez pas courir après vos poules.

Désavantages :

  • Aucune liberté pour vos poulettes.
  • Vous n’aurez pas la possibilité d’admirer vos poules picorer à l’air libre.

 

Quelles races de poules choisir ?

Souvent, les éleveurs en herbe choisissent des poules pondeuses car elles sont dociles et produisent de bons œufs. Il en existe une très grande variété : certaines cherchent à s’envoler et d’autres pondent rarement.

 

Prendre un coq dans votre poulailler ?

cock-1402934_640-300x199 Astuces et conseils pour construire votre poulailler

Un coq n’est nécessaire que si vous avez envie de vous faire attaquer à chaque fois que vous vous approchez du poulailler. C’est un peu exagéré, mais pas tout à fait faux ! Il faut également savoir qu’un coq chante tôt le matin, est-ce que vos voisins apprécieront ?

 

 

Nos races de poules préférées :

  • La Rhode Island (pond de très beaux œufs brun, très jolie poule).
  • L’Orpington (poule très docile, elle est grassouillette et possède des plumes jaunes).
  • La Plymouth (elle possède de très jolis motifs sur son plumage et elle pond beaucoup !).
  • L’Améraucana (plumage abondant, grande poule. Elle pond des œufs bleus !).
  • La Leghorn (Elle pond des œufs blancs, très nerveuse, pas très docile).

 

La clôture du poulailler

rooster-248029_640-300x198 Astuces et conseils pour construire votre poulailler

Chez nous, nous avons utilisé de la clôture de récupération. Mais vous pouvez très bien réaliser votre poulailler avec une clôture neuve.

Pour cela, préférez des motifs hexagonaux et une hauteur d’homme. Au début nous avions clôturé sur une faible hauteur et un renard est passé par-dessus.
Si vous désirez ajouter une sécurité supplémentaire, vous pouvez également mettre un filet par-dessus l’enclos. Vous éviterez les prédateurs volants mais aussi la propagation de la grippe aviaire (elle se propage via les oiseaux qui atterrissent dans votre poulailler).

Pour la porte de l’enclos, quelques planches et un morceau de clôture suffisent. Ajoutez un verrou et deux charnières, vous obtiendrez une superbe porte.

 

La construction du poulailler

Votre poulailler se doit d’être sécurisé ! Si pas, vos poules seront attaquées pendant la nuit et disparaîtront les unes après les autres lorsque le renard aura compris qu’il est facile de les attraper.

Prévoyez donc pour la porte du poulailler une clôture avec un maillage très fin, et une structure rigide. Le moindre petit trou est une porte d’entrée pour les prédateurs.

Les poules ont besoin d’espace, ne prévoyez pas « une cage à poules ». Elles ne doivent pas être trop serrées les unes aux autres. Idéalement, votre poulailler doit être assez grand pour contenir l’eau et la nourriture.  Il existe des mangeoires à poules, et des grands récipients pour l’eau qui sont spécialement adaptés aux poules.

Chez nous, nous mettons les graines à l’intérieur du poulailler et les restes de nos repas à l’extérieur.

Sur notre poulailler, nous avons installé d’anciennes tuiles rouges en dessous desquelles nous avons placé une bâche en plastique pour une bonne imperméabilité. Prochainement, nous allons mettre une gouttière sous ce toit pour amener de l’eau facilement. Si le toit de votre poulailler n’est pas assez imperméable, la paille que vous mettrez dedans pourrira très vite et vos poules ne seront pas contentes.

 

La propreté du poulailler

De temps en temps vous devrez nettoyer le dortoir de vos poules. Selon la configuration de votre poulailler, une fourche ou une brosse de rue peuvent suffire. Régulièrement, nous enlevons les excréments et changeons la paille / sciure.

 

Le pondoir

egg-1510449_640-300x200 Astuces et conseils pour construire votre poulailler

Vos poules pondront plus régulièrement si elles ont un endroit dédié à cela. Vous pouvez créer de petits box avec un fond de paille, cela suffit amplement. Dans notre poulailler nous avons rempli d’anciens cageots en bois avec de la paille.

Généralement, un pondoir pour 3 poules suffira. Mais au plus vous en avez, au mieux c’est !
Pensez à récolter les œufs régulièrement, surtout quand il fait très chaud ou très froid. Conservez vos œufs, au sec, en prenant soin de mettre la face la plus pointue vers le bas.

Aussi, ne lavez pas les œufs, ils possèdent déjà une barrière antibactérienne qui les aide également à rester frais plus longtemps. Ajoutez la date de la récolte sur les œufs.

 

La porte automatique

C’est une option coûteuse mais très pratique ! Une porte automatique permet de régler l’heure de fermeture et d’ouverture du poulailler. La nôtre nécessite 6 piles, mais possède une autonomie de plusieurs années. Les poules rentrent quand il commence à faire sombre à l’extérieur et sortent par elles-mêmes à l’aube, veillez donc à régler correctement la porte automatique de votre poulailler.

 

Les poules par temps froid

Généralement, les races de poules supportent bien le froid. La production diminuera certainement en hiver mais temps que vos poulettes seront à l’abri des grands froids, il n’y a rien à craindre.
Important : en hiver l’eau de l’abreuvoir ne doit pas geler ! Rentrez donc celui-ci à l’intérieur du poulailler.

Une petite lampe peut être installée à l’intérieur du poulailler si il fait vraiment trop froid.

 

Comment attraper une poule ?

N’ayez pas peur ! Une poule n’est pas méchante. Il suffit de la prendre avec délicatesse et fermeté, regardez la vidéo :

SI vous désirez acheter nos oeufs, contactez-nous sur notre page Facebook !

Articles relatifs

La construction du poulailler

Les règles de bases pour la construction de votre poulailler. Nous allons examnier les ...

Learn more

2 Comments

  1. Quelle est la taille idéale d'un poulailler ? - Koen & Betty

    6 septembre 2017 at 22 h 13 min

    […] d’espace supplémentaire pour stocker vos graines. Voilà ! Il ne vous reste plus qu’à construire un poulailler […]

Leave a Reply